Archives de catégorie : Non classé

SAINT-MEDARD-en-JALLES

Jeudi 16 juin 2022

Ah ! Ce 16 Juin ! qu’il est beau et important à plusieurs titres, c’est l’Anniversaire de notre  » Fan Fan  » (Françoise M), la St Jean-François et le début d’une canicule qui s’installe dans plusieurs départements dont le nôtre, d’où l’initiative des organisateurs de décaler la randonnée en début de matinée plutôt que l’après midi comme initialement prévu à notre programme trimestriel (on s’adapte). D’ailleurs les 22 randonneurs ont apprécié et encouragé ce genre d’initiative.

Depuis la plaine des sports de Biges où nous prenons notre départ, nous entrons dans le  » bois de sans soucis  » sans problèmes pour parvenir à un petit pont où arrive un petit ruisseau, le Guitard que nous longeons une bonne partie de notre matinée. Ils sont trois dans ces lieux boisés :  le Guitard, de Bonneau et de Terre rouge affluents de la Jalle de Martignas.

Nous sommes bien au milieu de la forêt ombragée, heureux, joyeux, souriants et parfois en pleine discussion à serpenter dans les sous bois avec cette fougère dense par endroit. Quelques racines nous font même trébucher si nous ne prenons pas garde.
Les couleurs du matin avec le soleil levant sont  magnifiques, merci au photographe pour ces belles prises de vues.
Nous faisons un arrêt à l’endroit où un immense chêne s’est couché pour faire la sieste un jour de grand vent mais  ne s’est jamais relevé. 
Nous en profitons pour nous désaltérer et immortaliser le moment en nous photographiant devant ou derrière l’arbre.
A la sortie d’une clairière, nous tombons sur un champ de vigne d’Amérique, les grappes aux fleurs blanches forment des fruits circulaires.
Plus loin, nous traversons le centre équestre de St Médard- en-Jalles où nous croisons un groupe d’enfants sur des poneys encadrés par leur moniteur et aussi de beaux chevaux avec leurs jolis couleurs de robes. 
Après un dernier chemin en S nous retrouvons nos voitures toutes pimpantes et alignées prêtes à repartir pour Blanquefort. 

Merci aux organisateurs et à Paulette et J.F qui nous ont montré ce beau circuit si calme et reposant.



 

 

BOURG SUR GIRONDE

Mardi 14 juin 2022

Très belle sortie à Bourg s/Gironde pour 17 candidats.

Nous partons « à la fraîche » et il fait encore très bon lorsque nous nous garons sur le port de Bourg s/Gironde. Nous sommes en forme pour partir à l’assaut des coteaux de Bourg connus pour leurs châteaux et leurs vins.

Nous contournons les remparts, suivons un plan d’eau squatté par une petite famille de canards et des têtards qui frétillent joyeusement. Nous nous trouvons rapidement face à une grimpette, puis une autre, et encore une….Nous longeons les vignes qui commencent à bien se garnir, traversons des sous-bois dont nous apprécions l’ombre, nous croisons des massifs de fleurs de toutes les couleurs et faisons une petite halte à la crypte du 12 ème siècle encadrée par les vestiges d’une église romane et d’un cimetière.

Depuis les hauteurs, notre regard balaye au loin des paysages vallonnés dans un camaïeu de verts et découvre de beaux points de vue sur la Dordogne. Nous redescendons vers le centre de Bourg par ses rues pavées pentues et ses escaliers irréguliers. Bourg est une ville fortifiée chargée d’histoire.

Le soleil commence à chauffer mais l’idée d’un bon pique-nique à l’arrivée nous stimule. Nous l’avons bien mérité et très convivial avec, entre autre, de bonnes petites tartines garnies d’excellents pâtés et le luxe d’être installés sous les arbres au bord de la Dordogne.

Après un petit moment de repos, nous sommes attendus au musée des calèches au niveau du château de la citadelle. L’après-midi, au frais, une guide nous raconte l’histoire du lieu et nous commente ces belles voitures d’autrefois. Puis, nous descendons dans une immense cuve désaffectée, en béton, qui servait à stocker du gas-oil au moment de la 2ème guerre mondiale. Pour compléter la découverte, nous remontons quelques marches pour accéder à un souterrain d’où l’on peut voir une cuve similaire dont une partie cassée donne une idée de l’importance de la construction.

Avant de nous quitter, installés en surplomb de la ville, nous bouclons cette super journée par quelques gourmandises accompagnées de rafraîchissements.

Grand merci à nos dévoués organisateurs.

 

 

SAINT-LAURENT-MEDOC

Jeudi 9 juin 2022

Aujourd’hui nous sommes 54 randonneurs à nous élancer depuis l’aérodrome de Lesparre St Laurent du Médoc qui était notre point de départ de l’un des derniers envoles de notre saison de marche; Et, oui les bonnes choses ont une fin !
Nos sens étaient en éveil devant la flore encore bien présente en cette fin de printemps qui approche à grands pas.
Au détour d’une passe, dans un bosquet, nous sommes en admiration devant un chevreuil qui ne bouge pas, pétrifié par la peur, mais, avec le bruit du groupe, il se retourne et disparait à travers les fougères et les arbres par des sauts majestueux.

Arrivés au bout d’ un chemin difficile, au milieu d’un grand champ de maïs, presque circulaire, une bâtisse attire notre regard. Elle nous interpelle, nous aimante ! Vandalisée par des ignorants et détruite par le temps, elle alimente notre imaginaire.
Construite au 13 ème  siècle, Château de Sémignan c’est son nom ! on la voile de légendes. On la replace dans notre histoire, elle a vu la guerre de 100 ans ! En 1856, Léo Drouyn l’a dessinée. Elle avait encore des volets aux fenêtres. Elle a été habitée jusqu’en 1950.
Aujourd’hui un pan de l’histoire du Médoc est à l’agonie, dommage !!!

Merci aux Organisateurs !