FRONSAC la reprise !

C’est sous un ciel  couvert mais pas trop lourd que nous avons parcouru sur 9,4 kms ( 6,3 km pour la « petite ») les côteaux du Fronsadais . Des montées et des descentes ,quelques sous-bois , de très jolis paysages et bien évidemment des vignes chargées de grappes presque à maturité.

Nous avons croisé un jeune homme qui s’attaquait à la restauration d’un ancien bâtiment agricole pour en faire sa demeure ..;Nous lui avons souhaité bon courage. En haut d’une côte sévère, nous avons croisé une poétesse locale qui nous a déclamé avec talent les qualités de son Fronsadais et bien sûr de son vin. Cet intermède poétique a permis à beaucoup d’entre nous de reprendre son souffle. 

Nous étions 47 à profiter de la beauté de l’endroit, un peu fourbu mais contents de s’être retrouvés. 

 

Cher Michel…

Cher Michel,

Te voilà arrivé au bout du chemin et nous sommes désorientés … il est vrai que tu as tant souffert ces derniers mois, et ta famille avec toi, que c’est un peu de soulagement de te savoir arrivé à destination.

Mais c’est un grand vide que tu laisses chez tes amis randonneurs.

Toi qui a tant donné à notre club… tu passais des heures, penché sur des cartes IGN à préparer des sorties et les randos. Tu as formé beaucoup d’entre nous à l’organisation des randos et dans ces moments on pouvait constater combien tu étais bienveillant, gentil, disponible mais aussi rigoureux et finalement professionnel.

Combien de milliers de kilomètres avons-nous parcouru ensemble les jeudis mais aussi les mardis dans les randos ++ que tu avais instaurées sans parler des sorties organisées du côté des Pyrénées ou ailleurs. 

 On ne compte pas, le temps passe trop vite…on n’apprécie pas assez à leur juste mesure l’importance de ces moments de partage ; quand ils cessent, alors là oui on s’en rend compte, comme aujourd’hui.   

Michel, au moment de se quitter tes amis randonneurs peuvent t’assurer de deux choses :

  • Ta mémoire restera longtemps vivace sur nos sentiers futurs, ce d’autant plus que beaucoup ont été défrichés par toi.
  • Bien évidemment, nous entourerons Josiane de toute l’affection nécessaire afin de surmonter, si possible, le poids de ton absence.

Adieu Michel 

Tes amis randonneurs reconnaissants 

Le grand tour de ludon 17/06/21

Quelle était bonne l’idée de transférer  la rando en matinée .. Il faisait bon (22°), les violents orages de la nuit,  partis sous d’autres cieux, ont laissé d’importantes  flaques entre lesquelles il nous a fallu zigzaguer. Les 30 lève-tôt ont  parcouru sur 10 kms ( en l’absence de candidats pour la petite) la diversité ludonnaise : prairies ,  maison à rénover, lotissements et beaucoup de vignes. Nous avons pu rêver à la vie de château d’ Agassac avant de regagner à midi  sous trois gouttes de pluie nos véhicules .

Un grand merci  à Hervé et son staff pour cette belle rando matinale.