Archives de catégorie : Non classé

RANDO STORY PAUILLAC JEUDI 3 MARS 2011

SOLEIL HIVERNAL

A notre arrivée sur les quais de Pauillac, nous sommes accueillis par un vent presque glacial qui nous saisit. Prévoyants, les 78 marcheurs sortent bonnets ou capuches, déplient leur coupe-vent, remontent le col, enfoncent la casquette, nouent les écharpes et, hop ! en route pour une douzaine de kilomètres.

Le soleil, toujours fidèle à nos rendez-vous hebdomadaires, nous accompagne pour une nouvelle balade sympathique, tout d’abord le long de l’estuaire avec  ses traditionnels carrelets, puis à travers les vignes et, ensuite, dans les hameaux de PAUILLAC.

Nous faisons une petite halte au bord d’un ancien lavoir parfaitement entretenu, puis, un peu plus loin, nous découvrons au lieu-dit « Artigues » un site inattendu, une grotte surplombée d’une statue de la vierge, la réplique de la grotte miracleuse de Lourdes. Elle aurait été construite par des viticulteurs pour protéger les vignes d’une maladie, le phyloxéra.

Une petite pause s’impose dans le pittoresque petit « village de BAGES » situé au milieu des vignes et à la porte de la ville avec sa jolie place centrale autour de laquelle s’organisent quelques commerces. Les touristes y seront les bienvenus à la saison. En attendant, on repeint.

Puis, nous rejoignons notre point de départ en empruntant de petites rues bordées de jardins ou de parterres de fleurs multicolores dominés par les mimosas qui embaument l’atmosphère. Et c’est sur cette note odorante que nous nous quittons.

[nggallery id=257]

 

 

RANDO STORY « GISCOURS » JEUDI 24 FEVRIER 2011

RANDO « PRESTIGIEUSE »
aux alentours de « GISCOURS »

Nous sommes aux confins de Macau, Labarde et Arsac.

Le ciel est bien gris mais il ne pleut pas et il ne fait pas froid. Les chemins sont bien détrempés mais les 64 randonneurs sont bien équipés.

Malgré ce temps maussade et, tout en faisant attention où nous mettons les pieds afin d’éviter les flaques d’eau,  nous restons à l’écoute de la nature; nous remarquons les toutes premières fleurs qui nous indiquent qu’elle commence à se réveiller.

Cependant, les vignes n’ont pas encore démarré et les fils de fer nus laissent apparaître une sorte de petits boîtiers de couleur marron qui attirent notre attention et nous intriguent. Un petit cours de sciences nous apprend qu’il s’agit de diffuseurs de phéromones contre le ver de la grappe. Ce sont des phéromones femelles qui aiguillent ainsi les mâles vers une fausse direction.  

Nos longeons de très jolies propriétés viticoles bien entretenues et tout en les admirant, nous « papotons ». Ces sorties sont toujours des moments privilégiés d’échanges.

A consommer sans modération.

[nggallery id=255]

SOIREE DU 11 FEVRIER 2011

LA RECETTE D’UNE SOIREE REUSSIE

INGREDIENTS :

Convivialité, excellent repas,  bonne musique, danse, le tout dans une ambiance joyeuse.

Et voilà le résultat :

[nggallery id=254]