Archives de catégorie : Non classé

RANDO HOURTIN +++

Mardi 04 juin 2019

Hourtin.

Nous sommes 28 randonneurs ce matin, pour notre randonnée +++.Il est 8h45 lorsque nous quittons le parking de Hourtin -port,pour faire une boucle de 12 kms.En chemin, nous observons la nature ,les fleurs encore bien présentes à cette époque de l’année  les jardins, les belles résidences, et même un cèpe, bravo Cathy !!La fin de la matinée approche, nous arrivons au port ou de jolis nénuphars sont là, posés sur l’eau .A 12h nous prenons nos voitures direction Houtin-plage ou notre repas nous attend au restaurent « Aux moules ».Pour nous faire digérer, une petite rando de 6 kms ,le ciel était un peu menaçant ,mais rien de méchant. Le thème de la rando était de retrouver des indices ayant un rapport avec le menu de midi .Nous en avons trouvé deux sur le bord d’un sentier longeant le lac Les personnes présentes comprendrons !!!!…..

Merci aux organisateurs pour cette rando et la journée passée ensemble .

LES LEVES ET THOUMEYRAGUES 23 MAI 2019

Jeudi 23 mai 2019

LES LEVES ET TOUMEYRAGUES 

Tout commence avec de larges sourires et un grand soleil aux environs de 9 heures du matin à « Les Lèves et Thoumeyragues », à quelques kilomètres de Sainte-Foy-La-Grande.

Pour certains c’est une découverte et pour d’autres le plaisir de revenir dans ce petit village de 500 habitants, très bien entretenu, niché aux confins de 3 départements : la Gironde, la Dordogne et le Lot et Garonne.

Le signal du départ est donné, nos premiers pas dans le village nous mènent à l’église des Lèves qui se distingue par son clocher mur, puis nous empruntons des chemins tranquilles.

A découvert, le soleil chauffe déjà ce matin et nous apprécions les passages à l’ombre. Nous marquons une petite pause au niveau d’une stèle qui rappelle un événement particulier de juillet 1931 : l’atterrissage de Jean Mermoz venu rendre visite à ses amis de la commune.

Le circuit est vallonné, nous sommes dans un décor où la nature est tout de vert vêtue : les vignes, les haies, les arbres bordant les sentiers forment des voûtes, leur feuillage s’est étoffé ces dernières semaines.

Pour pimenter le parcours, nos organisateurs proposent d’aller toucher « le » menhir qui, bien entendu, a des pouvoirs particuliers mais il se mérite et quelques volontaires attaquent une bonne petite pente en sous-bois suivie d’une descente équivalente. Pas de soucis, comme toujours, nos hommes bienveillants veillent à ce que tout se passe bien.

Une telle balade d’une dizaine de kilomètres creuse l’appétit. Un excellent et copieux repas nous est servi dans la salle des fêtes en compagnie de Monsieur Le Maire « Jean-Michel » heureux de nous accueillir.

Trois belles tablées réunissent 70 randonneurs du « Mille Pattes » et un sympathique groupe de lévois et lévoises.

Un bon café et ça repart pour une rando digestive de près de cinq kilomètres avec pour point de départ l’église Notre-Dame de Thoumeyragues, flanquée d’un petit cimetière bien propre.

Le temps est lourd (et nos estomacs un peu aussi…nous avons fait les gourmands !). Le cadre de l’après-midi est tout aussi plaisant que celui du matin.

Très belle journée dans le fief de nos amis Francis dit « Tonton » et Jean-Marie, les inconditionnels « du coin », qui s’étaient adjoint la participation de Christian pour organiser cette sympathique randonnée.

Nous les remercions chaleureusement.

 

BASSENS 16 MAI 2019

Jeudi 16mai 2019 

BASSENS 

Bassens est une ville située sur la rive droite de la Garonne à une dizaine de km de Bx.

Elle est plutôt connue pour ses entrepôts qui bordent le fleuve et que l’on aperçoit en surplomb lorsque l’on emprunte le pont d’Aquitaine.

Mais qui dit rive droite, dit coteaux ou collines, et Bassens se décline en deux parties : la basse (zone d’entrepôts le long de la Garonne) et la haute (zone urbaine mais aussi « nature ») ; et pour se rendre de l’une à l’autre, il faut en passer par quelques côtes en sentiers ou escaliers. Donc, le petit jeu de nos organisateurs de la rando était, bien entendu, de monter et de descendre pour mieux remonter et redescendre.

Nos guides accompagnent 71 randonneurs depuis la plaine des sports du Faisan, les entraînant aussitôt  dans un petit chemin très verdoyant bordé de haies ou longeant une plaine et il en est ainsi tout le long de la randonnée.

Après une belle grimpette, nos efforts sont récompensés par une vue superbe sur la Garonne, le Pont d’Aquitaine et au loin le pont Chaban Delmas dont le tablier était remonté en prévision de l’arrivée du bateau le « Belem » faisant l’honneur de sa visite à Bordeaux.

Une petite pause du côté de l’église du XXIIème siècle qui semble posée sur le point culminant de la ville avant d’aborder une nouvelle descente et en gardant son élan pour se lancer sur la côte suivante.

Ouf, nous retrouvons du plat avec le parc de Beauval que nous traversons tranquillement, le temps de jeter un petit coup d’œil à l’éolienne « Bollé » (actuellement en réparation) dans un cadre qui  accueille un château du XVIIIème siècle, un lavoir, une ferme, un cuvier, un chai, une serre…

Nous touchons au but de cette rando un peu sportive mais qui présente l’avantage d’en profiter encore les deux jours suivants car nos jambes s’en souviennent…

Merci à nos organisateurs

 

SEJOUR A MONTAGNAC

Lundi 6 mai 2019

Nous sommes prêts. Un car de 61 randonneurs quitte Blanquefort à 6h37. Hop! En route pour le département de l’Hérault .

500 km plus loin, après les deux pauses prévues et quelques petites pannes de paupières, nous sommes accueillis à 12h45 au vvf de Montagnac par le soleil et les sourires de Sandra et Pénélope qui nous confient les clés de nos chalets et nous invitent à prendre notre déjeuner.

L’après-midi, pour nous dégourdir les jambes, la boucle de Bessilles jouxtant le centre de vacances nous attend. Joli parcours, un peu sportif comme en témoignent les photos. Mais rien ne nous arrête et les hommes, toujours bienveillants, aident à franchir les passages un peu délicats. Ce qui ne manque pas d’engendrer de belles rigolades. Un peu fatigués, la douche est appréciée. S’ensuit l’apéro de bienvenue et un bon dîner. Requinqués, certains se laissent embrigadés par Pénélope dans un karaoké plutôt drôle .

Mardi 7 mai 2019

Le lac du Salagou nous révèle toute sa beauté grâce à une météo idéale, un vrai miroir dans lequel se reflète tout le décor environnant; nous traversons un paysage lunaire composé de collines de roches rouges ou noires du haut desquelles nous avons une superbe vue sur le lac; nous faisons une petite étape à la chapelle Notre-Dame de Clans, tout en admirant une palette de couleurs, du rouge, du vert,  du bleu,  du jaune, on en prend plein les yeux.

Il faut recharger les  batteries. Nous nous installons au Pont du Diable pour notre pique-nique, puis direction Saint-Guilhem-Le -Désert; village pittoresque avec ses ruelles en pente bordées de boutiques artisanales, son abbaye, son cloître et une très agréable place ombragée par un énorme platane. Apéro déguisé (la troupe habituelle, à laquelle se joindront d’autres joyeux lurons, ne manque pas d’imagination) et le punch « Cuvée spéciale Christian » ragaillardit les coeurs.